Consignes post-opératoires

Quelle est la durée d'hospitalisation postopératoire ?

La durée moyenne d'hospitalisation après chirurgie du crâne ou en cas d'arthrodèse du rachis dorso-lombaire est de 3 6 jours, tandis que pour la microdiscectomie antérieure ou l'arthrodèse cervicale le temps d'hospitalisation est réduit à 2 4 jours. Ce délai n'est qu'indicatif car il peut varier en fonction de l'état du patient.

Durant la période postopératoire, un ou plusieurs examens de contrôle instrumentaux seront réalisés (TDM, radiographies, résonance magnétique...)

 

Comment se passe la décharge ?

Le jour de la sortie, le patient reçoit, pour lui-même et son médecin, le lettre renseigner toutes les informations relatives à l'hospitalisation : antécédents cliniques, type de chirurgie pratiquée, résultats des tests instrumentaux et sanguins, thérapie à suivre, pansements et ablation des points de suture.

Le patient se présente au bureau d'admission où il peut aussi demander le dossier médical et des copies des tests instrumentaux effectués pendant l'hospitalisation.

 

Quelles thérapies suivre après la sortie ?

Les premières thérapies prescrites sont celles analgésique, qui peuvent être associés à des anti-inflammatoires ou des corticoïdes, pendant une durée limitée. Le cas échéant, ils peuvent être ajoutés autres drogues (antiépileptiques, analgésiques neuropathiques…).

 

Comment gérer les pansements et la cicatrice ?

Les pansements sont changés une ou plusieurs fois pendant l'hospitalisation et la veille de la sortie. Ils seront alors de rifare tous les 4-5 jours ou chaque fois qu'il est mouillé ou sale, jusqu'à cicatrisation.

I des points de suture (au cas où la suture n'a pas été réalisée avec un fil résorbable) doit être retiré, en commençant généralement par 10 jours après la chirurgie, par le médecin traitant ou le neurochirurgien.

 

Quand contacter le neurochirurgien ou le médecin traitant ?

- En cas de sintomi générali: fièvre, fatigue anormale, perte d'appétit, poids...

- En cas de symptômes locaux: cicatrice rouge, gonflée, particulièrement douloureuse, nauséabonde, écoulement de la cicatrice (pus, liquide clair comme de l'eau...), déhiscence.

- En cas d'apparition de nouvelles douleurs intense

- En cas d'apparition de nouveaux symptômes neurologiques: maux de tête sévères, faiblesse ou paralysie d'un membre, difficulté à parler, déclin cognitif aigu...

 

Crâne

 

Que dois-je faire après la chirurgie?

La chirurgie du crâne n'est généralement pas très douloureuse. Le patient peut se sentir fatigué après la chirurgie.

Généralement repos à la maison recommandé est de 4 à 6 semaines, ou plus s'il existe des troubles neurologiques nécessitant une rééducation.

Il est recommandé de éviter de conduire les premières semaines, a fortiori en cas de traitement antiépileptique.

Après une opération du crâne, vous pouvez bien entendu mener une vie normale, après la période de repos recommandée.

 

Quand les résultats histologiques sont-ils communiqués ?

Si la chirurgie consistait en l'exérèse d'une lésion tumorale, les résultats de sa nature (histologique, immunologiques, moléculaires...) seront communiqués au patient en moyenne dans un délai Jour 15, même s'ils peuvent durer plus ou moins longtemps (parfois jusqu'à un mois en cas de relecture nationale ou de réalisation d'examens plus spécifiques).

 

Quand est prévue la visite de suivi avec le neurochirurgien?

La visite de suivi avec le neurochirurgien est habituellement prévue après un mois ou deux. Après la sortie, il est important planifier la visite de suivi avec le chirurgien.

Selon la pathologie traitée, il peut être nécessaire de réaliser un scanner ou une IRM du crâne avant cette visite. Cette information sera précisée par le neurochirurgien.

Les visites ultérieures dépendent de la pathologie, mais souvent le bilan se fait à 3 mois, 6 mois, un an, puis éventuellement annuellement.

 

Colonne vertébrale

 

Que dois-je faire après la chirurgie?

La chirurgie de la colonne vertébrale (cervicale, dorsale et lombaire) nécessite une période de reste du dos pour diminuer les contraintes mécaniques et éviter la douleur. Là microdiscectomie (excision d'une hernie discale) et chirurgie d'arthrodèse antérieure (arthrodèse cervicale et arthrodèse lombaire antérieure), ou postérieure avec une technique mini-invasive, génèrent généralement moins de douleur.

Les chirurgies d'arthrodèse avec instrumentation de la colonne vertébrale peuvent nécessiter une soutien externe de type faillite (bande lombaire) o col mou, tendre. Celle-ci sera établie avec le neurochirurgien lors de la visite préopératoire ou après la chirurgie.

La durée d'entretien du corset ou du collier est généralement de 4 à 6 semaines lorsqu'il est utilisé comme support pour les muscles. Le neurochirurgien peut autoriser le retrait du support pendant la nuit ou pour le lavage.

En revanche, lorsque la situation nécessite une prise en charge rigide (traumatologie, instabilité, tumeurs, instruments ou colonne vertébrale pas assez solides…) elle peut être nécessaire sur une période plus longue (3 mois).

Collier souple C1, après arthrodèse cervicale
Buste type bande lombaire avec attelles, après chirurgie lombaire

Est-ce normal d'avoir encore mal après une opération ?

La première raison d'effectuer une chirurgie de la colonne vertébrale est généralement la douleur. Cette douleur peut affecter la structure de la colonne vertébrale ou des nerfs, provoquant une radiculopathie.

Souvent je douleurs mécaniques aiguës due à une compression récente d'un nerf (lombosciatique, sciatique, cruralgie...) diminution radicalement après la chirurgie. LES douleurs chroniques à la fois les nerfs et la colonne vertébrale (douleurs au cou, au dos...) peuvent mettre plus de temps à diminuer.

Parfois, surtout s'ils sont dus à de nombreux facteurs, ils ne se résolvent pas complètement. L'objectif du chirurgien du rachis est d'offrir au patient un amélioration de la qualité de vie.

Dans le cas d' douleur neuropathique préopératoire (inflammation chronique d'une racine nerveuse entraînant des douleurs telles que picotements, sensation de brûlure, hyposensibilité...) en plus de la douleur mécanique de compression nerveuse, le patient peut continuer à la présenter pendant un certain temps.

 

Qu'est-ce qui est autorisé à faire pendant le repos postopératoire et qu'est-ce qui n'est pas recommandé ?

Tant pendant la période postopératoire que d'une manière générale, il est très important d'envisager une bonne hygiène du dos. Cela signifie adopter des justes posture pour réduire les contraintes mécaniques sur la colonne vertébrale, les disques, les ligaments, les articulations, les muscles et sur le matériel d'arthrodèse.

L'important est éviter de porter des charges, évitez tout effort de flexion et gardez le dos droit. Il est déconseillé de conduire pendant les premières semaines.

Le meilleur de la rééducation est fait camminando; aide le cicatrisation des tissus, la régénération et al renforcement osseux, La fusion en cas d'arthrodèse, al relaxation et renforcement musculaire et permet réduire la douleur postopératoire ou chronique.

Généralement, aucune éducation kinésithérapeutique du dos n'est nécessaire pendant le repos postopératoire. Au lieu de cela, il devient nécessaire en cas de troubles neurologiques (problèmes de marche, faiblesse d'un groupe de muscles ou d'un ou plusieurs membres) et pour la rééducation musculaire et posturale du dos après 1 ou 2 mois après la chirurgie.

Postures à adopter et postures à éviter
Auto-rééducation en marchant

Quand est prévue la visite de suivi avec le neurochirurgien?

La visite de suivi avec le neurochirurgien est habituellement prévue après un mois ou deux. Après la sortie, il est important planifier la visite de suivi avec le chirurgien.

Selon la pathologie traitée, il peut être nécessaire de réaliser examens de contrôle instrumentaux: Radiographies ou TDM ou IRM de la colonne vertébrale avant cette visite. Cette information sera précisée par le neurochirurgien.

Après une chirurgie de microdiscectomie, seule une visite de contrôle est généralement programmée, sans réalisation d'examens instrumentaux postopératoires.

Les bilans ultérieurs, après une chirurgie d'arthrodèse, sont généralement réalisés à 3 mois, 6 mois et éventuellement un an, afin de vérifier la réduction des symptômes et la bonne fusion vertébrale.

 

Que faut-il faire après le repos et le suivi chirurgical ?

Selon l'âge et l'état du patient, il est recommandé d'effectuer une rééducation posturale et musculaire du dos afin de renforcer le dos, pour éviter la reformation du problème et éviter les douleurs chroniques.

En cas de maux de dos persistants, un est recommandé physiothérapie de massages et de relaxation musculaire.

Il est recommandé de pratiquer Esercizio fréquemment et marcher tous les jours

Il renforcement de la ceinture musculaire abdominale lombaire il permet de réduire les contraintes sur la structure vertébrale, discale et ligamentaire de la colonne vertébrale, en limitant la dégénérescence discale (discopathie), la formation de hernies discales ou la déformation du dos. Il peut être pratiqué seul ou avec l'aide d'un physiothérapeute.

conseillé reprendre les activités sportives progressivement, commençant par exercices isométriques sans charge de poids (marche, natation, vélos elliptiques...)

Physiothérapie. Détente musculaire, renforcement musculaire, posture...
Exercices de renforcement de la ceinture abdominale lombaire, recommandés 4 à 6 semaines après la chirurgie

Les exercices pour le dos et le cou sont indispensables pour maintenir la bonne posture de la colonne vertébrale et font généralement partie de tout programme de traitement des pathologies qu'ils provoquent douleur dans le dos et le cou. Ces vidéos fournissent Istruzioni informations et suggestions sur les bonnes techniques et exercices à effectuer pour alléger la douleur le dos et le cou et assurent une colonne vertébrale forte et saine.

EnglishFrenchItalian